Chez Colette

Une petite pause

 

 

 elle m'attend !

IMG_3054

 

C'était  l'info du jour !

 

Posté par colettemoi à 00:04 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :

Pour Lakévio

 

116870373

Aldo Balding

Je viens de retrouver Pierre, celui que j'aime depuis un an !

Notre première rencontre fut peu banale

puisqu'elle eut lieu à l'hôpital !

Je suis infirmière de bloc opératoire, il est chirurgien pédiatrique !

J'étais en poste depuis quelques années, lui arrivait.

Je l'attendais de pied ferme, le départ de son prédécesseur très aimé de

toute l'équipe ayant été difficile à accepter.

Nous attendions un jeune coq prêt à tout bouleverser,

mais non, Pierre s'était installé tranquillement, ménageant tout un chacun,

toujours très calme, très pro !

Je crois que ce qui avait achevé de nous séduire,

c'était sa patience, sa profonde gentillesse envers ses petits patients.

Au delà de ses talents de chirurgien,

j'avais été conquise par ses qualités humaines

si bien qu'au bout de quelques mois un tendre sentiment pour lui m'habitait !

Il me semblait que lui aussi commençait à s'attacher à moi ..

Nous avions pas mal de passions communes aussi

parlions nous des soirées entières !

Au fil des mois,

nous avions partagé quelques journées, échangé quelques baisers,

quelques étreintes, quelques nuits.

Je le sentais malgré tout sur la réserve mais

je mettais cette distance sur le compte de la fatigue puiqu' il

avait récemment intégré les rangs d'une association humanitaire travaillant pour

venir en aide aux enfants étrangers victimes du noma.

Le noma,

cette terrible maladie qui touche les enfants de

nombreux pays pauvres d'Afrique, d'Asie et d'Amérique du Sud.

Cette infection qui envahit leur visage

 le ronge, le nécrose, leur fait endurer d'énormes souffrances

 et les laisse, lorsqu'ils s'en sortent, défigurés à vie et rejetés au banc de la société.

Pierre avait postulé pour partir au Burkina 

avec une équipe de médecins, anesthésistes, infirmiers ....

Il voulait aider, opérer ces enfants abandonnés de presque tous ....

Nous en avions longuement discuté,

je comprenais le sens de son départ, de son engagement total,

j'aurais aimé partir avec lui mais l'état de santé de mes parents vieillissants

ne me le permettait pas ....

Il était parti pour deux mois avant d'être remplacé par une nouvelle équipe,

deux mois de travail intensif et sans le soutien logistique

auquel il était habitué.

Je n'avais reçu que peu de nouvelles, il opérait chaque jour,

 profondément touché par la détresse de ces enfants,

par la reconnaissance de la population,

il faisait le maximum, heureux de rendre à la vie ces petits ....

Il est rentré hier, épuisé ..

Aujourd'hui je l'attendais impatiemment et dès que je l'ai aperçu

j'ai couru vers lui,

prête à me jeter dans ses bras, à l'embrasser ...

mais il n'a pas eu un seul geste vers moi,

n'a même pas enlevé les mains de ses poches et très vite

m'a annoncé qu'il avait fait là-bas

une rencontre qui allait changer sa vie, il avait eu un véritable coup de foudre pour

la responsable du dispensaire local ... elle avait ressenti la même chose,

il voulait être honnête avec moi,

mais, s'il aimerait toujours travailler avec moi, je ne serais que son amie !

Il m'a parlé franchement, calmement mais fermement.

Je suis devant le fait accompli et ça fait bigrement mal mais

je connais Pierre,

c'est un homme incapable de déloyauté ...

il ne m'avait d'ailleurs jamais rien promis ......je le sais ! 

Cest à moi de m'effacer ...

Il faut que je me concentre, que je me recentre.

Une fois la blessure fermée,

  je serai prête pour une nouvelle histoire d'amour,

il faut juste laisser le temps au temps !

 

 

Posté par colettemoi à 00:00 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags :

Retour

 

 

Feu d'artifice du 14 juillet au Puy !

Les photos ont été prises par mon deuxième petit fils,

il m'a autorisé à en publier certaines !

Sur fond de Notre Dame de France et de cathédrale !

 

2017-07-14 Photos prises par Alexis (2)

 

2017-07-14 Photos prises par Alexis (8)

 

2017-07-14 Photos prises par Alexis (9) c

 

2017-07-14 Photos prises par Alexis (23) c

 

2017-07-14 Photos prises par Alexis (26)

 

2017-07-14 Photos prises par Alexis (35)

 

2017-07-14 Photos prises par Alexis (39)

 

2017-07-14 Photos prises par Alexis (46)

 

2017-07-14 Photos prises par Alexis (48)

 

2017-07-14 Photos prises par Alexis (54)

Difficile de choisir parmi tous les clichés pris !

Je trouve qu'il a fait de belles photos !

 

C'était le petit bonheur du jour !

 

 

Posté par colettemoi à 09:49 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,

Pour Lakévio

116870315

Herbert Badham

 Encore un tableau  qui me replonge bien des années en arrière,

une bonne cinquantaine d'années pour être plus précise !

Je suis toute jeune à l'époque et très attirée par l'étude de la langue anglaise,

il est vrai que je n'ai guère de points de comparaison

l'anglais étant la seule langue étrangère enseignée dans le CEG que je fréquente !!

Sur les bons conseils du professeur d'anglais,

mes parents - enfin surtout maman - se sont décidés à m'envoyer

un mois à Londres cet été là ....

Hélène, mon amie de "galère" d'un an plus jeune que moi, vient aussi !

Il faut vous dire que si je suis déjà allée à Paris en famille,

mes voyages ne m'ont encore pas emmenée plus loin que Lyon, Sète, Argelès ou Mimizan !

Aussi, imaginez deux petites provinciales parties

à la découverte du monde et tout ce qui peut leur passer par la tête !

mais oui, c'était bien un peu ça !

Déjà, nous empruntons le train jusqu'à Paris avec un changement à Lyon

et des valises bien bien lourdes - merci maman ! -

Ma foi, tout se passe bien et nous nous sentons presque pousser des ailes,

finalement ce n'est pas si compliqué que ça de voyager !

La réalité nous rattrape à Orly !

Enregistrement de nos bagages sans trop de souci,

mais lorsque nous nous pointons dans la salle d'embarquement,

nous apprenons que notre avion a ..... décollé il y a déjà une heure ....

erreur de notre agence ponote ....

Panique totale !

Heureusement le personnel est sympa et réussit à nous caser sur le vol suivant !

Ouf, nous voilà assises dans une Caravelle

- ben oui, souvenez vous !! plus de cinquante ans en arrière - !

je me laisse enfin aller au bonheur de ce premier vol et apprécie tout ce que je vois !

Arrivées à Heathrow, les choses se corsent ...

Nous partons récupérer nos valises mais elles ne sont pas sur le tapis .....

Panique à nouveau ! Vite trouver de l'aide !

mais mon Dieu qu'ont ils donc tous à parler à cette allure, je ne comprends rien

à part un mot ici ou là ...

la gentillesse des agents nous permet de nous renseigner et

de découvrir que nos bagages sont arrivés avec l' avion qui est parti sans nous !!!

Pffff ! vous vous souvenez ..... deux petites provinciales !

je ne sais plus combien de temps

nous attendu, viré, cherché, mais nous avons fini par remettre la main sur elles ...

Epuisées par toutes ces émotions,

nous prenons un cab à la sortie de l'aéroport !

il nous conduit devant la porte de "notre" maison !

Mrs French - et oui, ça ne s'invente pas ! - nous attend depuis longtemps !

Ce soir là, nous ne comprenons pas grand chose à ses propos

et ne rêvons que de notre lit !

Mrs French loue ses chambres à des étudiants de passage,

jamais plus de quatre à la fois

et jamais plus d'un par nationalité était il précisé sur le contrat ....

En fait nous sommes déjà cinq et arriverons à onze certains jours dont,

si je me souviens bien,

trois françaises, trois italiens, un américain, encore deux italiens,

un suisse, deux allemands, une autrichienne, un portugais !

C'était un peu l'auberge espagnole avant l'heure !!

Des surprises tous les jours, un séjour mouvementé mais formateur !

Le breakfast copieux (seul repas que nous prenions à domicile !) qui me fera

adopter l'habitude de manger salé le matin !

Le thé toute la journée, je garde cette habitude encore aujourd'hui !

Des magasins fermant très tôt,

rien d'ouvert le dimanche, ce qui nous aura valu quelques repas de chips sur un banc !!

Les bus à deux étages que nous prenons systématiquement dans le mauvais sens ...

Ah la conduite à gauche !!

Des musées magnifiques, des bâtiments surprenants, la Garde Royale,

le pont de Londres ....Westminster .... Picadilly Circus ....

Big  Ben évidemment,

et tant d'autres .... à notre départ,

Londres n'avait pratiquement plus de secrets pour nous !!

J'ai aussi gardé en mémoire la chaleur des amitiés,

l'extraordinaire richesse de nos échanges multiculturels, la solidarité,

l'ivresse de découvrir chaque jour !

Je suis revenue avec le sentiment d'avoir "grandi",

la fierté d'avoir su faire face !

Posté par colettemoi à 00:00 - - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags :

Pour Lakévio

116790692

Pour vous parler de mon amie d'enfance,

je vais commencer par vous rappeler ce que j'écrivais

"Là, j'ai vécu là des moments précieux.....

des moments que je ne voudrais pas revivre pour tout l'or du monde....

des moments de profonde tristesse.

J'y ai appris la solitude.......petite fille unique..... j'étais en plus la fille de la maîtresse,

celle qui "rapporte" forcément, donc j'étais tenue à l'écart......."

 et  aussi

"J'étais une petite fille à la campagne,

c'était l'été, les grandes vacances et moi, la fille unique, solitaire par définition,

j'avais la permission d'accompagner chaque après midi Monique,

celle qui fut la seule amie de mes jeunes années !

Ses parents étaient paysans,

il était hors de question pour eux qu'elle ne fasse rien durant deux mois !

Elle allait donc chaque jour "garder les vaches" !

C'était une véritable joie pour moi de l'accompagner !

Un bâton à la main

pour guider quand il le fallait la Marcade, la Barade, la Noiraude ou la Marguerite,

une tranche de pain accompagnée d'une barre de chocolat

dans un sac pour le goûter,

l'après midi s'annonçait heureuse !

Nous emportions des foulards, des "petas" autant que nous pouvions en récupérer ..

Arrivées au pré, nous investissions un muret et à nous la déco !!

Nos tissus déployés

se transformaient en splendides tentures, en tapis luxueux,

les pâquerettes, boutons d'or, fleurs de trèfle

devenaient bouquets extraordinaires,

quelques branches d'arbre pour fermer la porte de notre royaume ....

et par la grâce de la magie,

nous devenions grandes dames, nous nous rendions visite,

prenions un repas en commun ..

- oh la saveur du chocolat un peu fondu par la chaleur du soleil -

Le bonheur !

tout simple mais si plein, si pur, si serein, si enivrant !

les rêves qui s'envolaient, l'avenir qu'on dessinait heureux !

Deux petites filles au milieu des prés et des fleurs

qui ne s'ennuyaient jamais,

qui ne voyaient pas passer les heures !

Et bien, voyez vous,

je me dis encore aujourd'hui que ces après midis là

valaient leur pesant d'or !"

 

Puis les années ont filé, jeunes filles nous sommes devenues ...

Si nos études nous séparaient, nous étions toujours heureuses de nous retrouver

lors des week end et  des vacances

nous avions tant à nous raconter, nous avions tant à rêver ...

Nous avons partagé nos premiers émois amoureux,

nos premières amours, nos doutes, nos craintes, nos réactions ...

 Est venu le temps du travail

puis celui des grandes décisions .... je me suis mariée à vingt ans, en 1966,

Monique un an après ....

Très vite nos relations ont changé,

je n'aimais pas du tout son mari, autoritaire, vulgaire et égoïste ...

Nous avons, l'une comme l'autre, tenté de préserver notre amitié mais

c'était devenu bien difficile et nous avons petit à petit espacé nos rencontres,

elles se sont réduites comme peau de chagrin ..

 Monique a fini par divorcer, a changé de travail, puis a quitté le département !

Nous avons brièvement repris contact lorsqu'elle a eu son premier enfant,

j'ai éprouvé une sentation bizarre et j'ai malheureusement

écouté de mauvais conseils ......

A partir de là, nous n'avons plus essayé de nous retrouver, nous avons continué notre route

chacune de notre côté ...

Je me suis laissée accaparer par ma famille, mon travail,

je la savais heureuse avec son deuxième mari

je ne pensais plus à elle que comme un doux et tendre souvenir d'enfance ...

Bien des années plus tard, j'ai appris, par hasard,

qu'elle était gravement malade .... une maladie orpheline .... qu'elle allait de plus en plus mal ...

 Je n'ai toujours pas cherché à la revoir ....

puis il y a deux ans, sa soeur qui habite non loin de chez moi s'est arrêtée ...

elle venait m'annoncer que Monique était morte ....

Coup de massue pour moi, tous les souvenirs qui refont surface ...

Honte également de la manière dont je m'étais comportée tout au long de ces années ...

Des regrets plein la tête et plein le coeur ...

Peine profonde et prise de conscience ..... pourquoi l'ai je laissée partir comme ça ,

sans lui avoir dit encore une fois combien elle m'avait été précieuse,

combien de caps difficiles elle m'avait aidée à franchir,

combien je l'aimais ....

Ces regrets ne me quitteront jamais, le simple fait d'écrire ces mots

me bouleverse totalement ....

J'espère qu'elle a trouvé la paix qu'elle méritait ...

Monique_et_moi_No_l_1963

Noël 1963 Monique à droite, moi à gauche

Monique_et_moi1964

Monique à gauche, moi à droite

 

 

 

 

 

 

Posté par colettemoi à 00:00 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags :

Bonheur !

 

J'ai un vrai petit bonheur à vous proposer aujourd'hui !

enfin, à mes yeux ! soyez indulgents !

Le jardin avait

terriblement souffert des dernières gelées de fin avril/ début mai

alors que tout était en bourgeons, voire en fleurs ....

 A ce moment là,

je pensais vraiment que l'althéa et les hortensias étaient perdus

et j'en étais navrée ....

Et puis,

timidement, doucement, lentement, ces derniers jours,

remarquer

une feuille qui se forme,

une promesse de fleur qui se révèle,

une couleur qui renait ....

Je suis ravie de constater, une fois de plus,

qu'il ne faut jamais sous estimer la force de la nature !

 Certes les hortensias ne fleuriront pas cette année, mais ils sont sauvés !

Quant à l'althéa, il est en pleine forme !

 

Hortensias

 

Alth_a

 

La nature est pleine d'enseignements, ouvrez grands les yeux, et elle vous instruira. 

    Félicité Robert de Lamennais

 

Posté par colettemoi à 00:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,